Présentation du colloque

Si depuis 2012, l’État français et les collectivités territoriales ont travaillé, dans le cadre de la stratégie nationale de gestion intégrée de la bande côtière, sur le devenir des littoraux urbanisés dans le contexte de l’élévation du niveau marin, les milieux naturels littoraux ont été les grands oubliés de ces réflexions. Espaces marginaux dont les limites marines et terrestres sont constamment questionnées par la réglementation et les pressions exercées sur eux par l’urbanisation, ils sont aussi les premiers impactés en cas de submersion marine ou d’érosion. Leur marginalité est aussi le résultat des moindres enjeux qui pèsent sur eux, dans une réflexion essentiellement centrée sur les espaces urbains. Or, récemment, une tendance inverse s’opère et le devenir de ces espaces patrimonialisés interroge. Dès lors, et comme pour d’autres types de territoires, il s’agit de savoir s’il faut résister ou s’adapter.

Ce colloque, organisé dans le cadre du projet PEDALO (Les espaces naturels protégés dans le contexte du changement global auront-ils les pieds dans l’eau ?) financé par la Fondation de France, vise d’une part, à faire le point sur les résultats de ces recherches avec la communauté scientifique et, d’autre part, à échanger avec les acteurs de terrain. Deux principales entrées seront proposées, la première consacrée au devenir des espaces naturels protégés et la deuxième à la manière dont leur intégration peut s’envisager au sein de territoires littoraux recomposés.

---

Ce colloque est organisé par le LETG (Littoral - Environnement - Télédétection - Géomatique)
 

Les comités

Scientifique
  • Vincent Andreu-Boussut, maître de conférences, Université du Mans
  • Céline Chadenas, Maître de conférences HDR, Université de Nantes
  • Werner Krauss, chercheur, Université de Brême
  • Oscar Navarro Carrascal, Professeur des Universités, Université de Nîmes
  • Carlos Pereira da Silva, professeur, Université nouvelle de Lisbonne,
  • Caroline Rufin-Soler, Maître de conférences, Université du Littoral Côte d’Opale
Organisation
  • Céline Chadenas, Maître de conférences HDR, Université de Nantes
  • Manon Chotard, Ingénieur d’études, Université de Nantes
  • Louise Quinio, doctorante, Université de Nantes