Colloque 05

Le Fractionnement Flux Force en Santé

Les nano-objets sont de plus en plus présents dans notre quotidien (produits cosmétiques, médicaments, photovoltaïques, polluants urbains et industriels). Cependant, ils restent la plupart du temps mal caractérisés et leur comportement in natura ou in vivo est parfois mal compris. Ainsi, leur toxicité potentielle n’est pas évaluée et il demeure un vide règlementaire autour de ces nano-objets.

Les tailles et les caractéristiques des particules affectent la stabilité physique, la réactivité chimique et la solubilité. Cette journée scientifique sera axée sur les développements et applications de toutes les formes de Fractionnement Flux-Force (FFF) sur les aspects de nanomédecine et applications santé. Le programme répondra aux attentes des scientifiques concernés par la séparation et la caractérisation de tous les types de polymères, colloïdes, et particules en phase liquide incluant : les protéines, leurs agrégats, les bio particules (virus, cellules), bio polymères, polymères naturels (polysaccharides), et nanoparticules. Les récentes avancées de ces techniques de FFF à l’échelle micro et nanométriques seront également abordées.


---

Ce colloque est organisé avec le soutien :
  • du Groupe Francophone de Fractionnement Flux-Force (G4F)
  • de l'Association  Francophone des Sciences Séparatives (AFSEP)

G4FAFSEP







---

Les participants à ces journées doivent être à jour de leur cotisation AFSEP de l’année civile concernée par la manifestation :  adhérez à l'AFSEP.

Les comités

Scientifique
  • Frédéric Violleau – Maître de Conférences - Ecole d’Ingénieurs Purpan Toulouse (France)
  • Sandrine Huclier – Maître de Conférences Subatech Université de Nantes (France)
  • Agnès Rolland - Sabate – Ingénieure – PhD - INRA d’Avignon (France)
  • Gaelle Bégaud – Maître de Conférences - Université de Limoges (France)
  • Enrica Alasonati – Chercheur – Laboratoire National d’Essais – Paris (France)
Organisation
  • Sandrine Huclier – Maître de Conférences - Subatech & GIP ARRONAX Université de Nantes (France)
  • Corinne Sinquin – Ingénieur de de Recherche IFREMER Laboratoire EM3B, Ecosystèmes Microbiens et Molécules Marines pour les Biotechnologies
  • Véronique Solé Jamault – Ingénieur d’Etudes INRA Centre de recherche Angers-Nantes